Requiem de la mort qui tue

Après la fresque collective du requiem pour un cadavre exquis en 2018 et la peinture des totems en 2020, la fondation Famawiwi s’inspirera cette année des célèbres « calaveras »
mexicaines pour libérer votre créativité.
Mis en scène dans les voûtes des fours à chaux, crânes, masques et autres décors mexicains seront cette année l’objet de votre inspiration, débridée par les rythmes endiablés de musiques de circonstance. Pots de couleurs, pinceaux et tabliers seront à disposition des peintres d’un samedi.
Le dimanche, exposition scénographiée (vente aux enchères ou possibilité d’acheter).
Un bar sera ouvert pour abreuver les créatifs assoiffés.
Cet évènement s’inscrit dans la lignée du « petit festival de la grande Faucheuse ». Il constituera également un avant-goût à la deuxième édition du festival de La mort qui tue organisé par la Compagnie Achtli et le Collectif Garage fin octobre à l’église Saint-Nicolas.

Le samedi 15 octobre de 14h à 19h
Le dimanche 16 octobre à partir de 11h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *