Passe mémoire, le livre

A l’occasion du déménagement des éditions Mardaga, nous en profitons pour vous rappeler l’existence du livre « Passe mémoire ».

Dans cent ans, dans mille ans, que restera-t-il de nous, de nos vies, de nos rêves ? Dans un bois sauvage, une forme qui interroge le temps, des mots alignés, pierre ou cristal, quelques noms gravés sur des colonnes… ?

Des signes pour les promeneurs curieux.

Au bord de l’Escaut, entre Antoing et Tournai, est amarré un étrange vaisseau de pierre. Ce sont d’anciens fours à chaux que la nature escalade et couronne. Les membres de la fondation FaMaWiWi le font revivre. Miroir de notre époque pour les générations qui viennent, ils y créent un lieu du souvenir ouvert et aérien, bien loin des tristes columbariums. Chacun peut y planter son passe-mémoire, un tube de métal de 10 cm de diamètre, et le personnaliser. Les anciens fours à chaux accueillent ainsi un lieu de sépulture contemporain et inédit. Quiconque le souhaite peut y laisser un message pour les générations futures, ou simplement, y faire déposer ses cendres.

Le rapport de l’homme à la mort et à la finitude est, dans nos sociétés, en pleine évolution. L’inhumation traditionnelle est souvent remplacée par l’incinération et avec la disparition des corps, il reste peu de traces matérielles. L’art, longtemps dédié à la représentation et à la transmission, s’autoanalyse et joue avec l’éphémère. Peut-il encore transgresser les limites de la durée et accompagner l’homme dans ses questionnements face à la mort ? Comment les artistes marquent-ils leur passage sur terre pour les générations futures ?

Interpellés par la question, 57 artistes ont proposé leur projet de leur passe-mémoire. Ces 57 projets, présentés chacun sur une double page, constituent le cœur du livre. L’ouvrage est complété d’une présentation du pro- jet de la Fondation et du site des anciens fours à chaux qui en est le terreau, d’un témoignage sur le travail à l’époque dans ces fours, d’un texte sur la place de l’art contemporain dans les sites funéraires en Wallonie et enfin d’une présentation des artistes.

Ont collaboré à la réalisation de cet ouvrage : Pierre Guilbert, Jean Bonnet et Jacky Legge, Bassam Abdelhac, Fabien Abrassart, Faezh Afchary-Kord, Nathalie Amand, Amathéü & Ganz, Eloi Baudimont, Julos Beaucarne, Jaume Bernadet Munné, Jean Bonnet, René Braibant, Annie Brasseur, Christoph Bruneel, Marie-Odile Candas-Salmon, André Chabot, Bruno Coppens, Bernard Coulon, Pierre Dailly, Élise Delbrassine, Émilie Desmedt, Desnouckpol, Pierre Dhainaut, Marc Dugardin, Laurent d’Ursel, Florence Fréson, Serge Gangolf, Stephan Goldrajch, Marie-Paule Haar, Christian Havet, Gaspard Hons, René Huin, Jacques Iezzi, Jean-François Jans, Jin Hua Rita Kuan, Marie-Jo Lafontaine, Françoise Lalande, Caroline Léger, Philippe Lekeuche, Jean-Pierre Lemaire, Anne Letoré, Françoise Lison-Leroy, Nicolas Lorent, Jean-François Massart, Philippe Mathy, Christian Merveille, Lucien Noullez, Colette Nys-Mazure, Charles Prayez, Sophie Ronse, Marie-Clotilde Roose, Albert Rubens, Fabrice Samyn, Jean-Claude Saudoyez, André Schmitz, Luc Schuiten, Baudrienne Stalpaert, Catalina Van Cauwelaert, Bob Van der Auwera, Hilde Van Sumere, Gigi Warny et M.Zo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *