Programme 2019

27 avril
Journée jardinage

Samedi de 9h à 18h + repas à 19h pour les jardiniers courageux, sur réservation


18 mai
Digital Bushkraft, l’univers onirique de « la cabane »

événement-spectacle en milieu naturel, élaboré autour des arts sonores et des arts numériques.


14 > 16 juin
Week-end du vin (10ème édition !)
14 juin 20h

Vingt vers et verres de vin 
le plaisir du vin en textes, en chansons et en vins du Domaine du Four à chaux,
par le Duo Rond, sur réservation
15 juin
Dégustation-vente de vin
16 juin
Dégustation-vente en chanson 
avec  Les femmes à barbe dès 11h


29 & 30 juin
Faites du feu

Musiques, arts plastiques, théâtre, textes, créations…
mais aussi une ballade, des découvertes autour du feu


12,13 + 19,20 octobre
L’art dans la ville

Exposition de céramique 
avec le collectif Céramique 24


1 novembre
Fête des feus
14 à 16h : ouverture de jardin de mémoire en musique


24 novembre
Jardin de naissance

10h30 plantation de l’arbre 2018

20 ans d’éternité

Le livre 20 ans d’éternité retraçant les 20 premières années d’activités de la fondation en 182 pages est sorti de presses. Il est en vente au prix de 20€ et vous pouvez en découvrir le contenu en ligne !

N’hésitez pas  à nous contacter pour toute commande 🙂

Petit festival de la Grande Faucheuse

Requiem pour un cadavre exquis

Du 20 octobre à 11h au 21 octobre à 11h, la fondation FaMaWiWi vous invite à prendre part à un événement inédit. Cette année, dans le cadre de l’Art dans la ville, une œuvre picturale ludique et polyphonique sera réalisée par vous, devant vous et en toute liberté, par des récits dessinés et des gestes peints, ajoutés, emmêlés, superposés. Un panneau de 50m de long sera déroulé dans les fours à chaux. Pendant 24 heures, des pots de couleurs, des pinceaux et des tabliers seront à disposition des visiteurs. Le fond sonore d’un pot-pourri de puissants requiems, concocté par Eloi Baudimont, devrait orienter l’inspiration des peintres d’un jour vers les questions existentielles portées par le site. Un bar sera ouvert pour sustenter les créatifs assoiffés. Des animateurs se succéderont pour délier les créativités engourdies.
En fin de matinée, dimanche 21 octobre à 11h30, l’œuvre sera découpée en morceaux choisis, et mise aux enchères par le réputé sous-commissaire priseur Dominot Favot. Un moment festif à partager ensemble pour clôturer en beauté ce marathon de peinture…
 

En préambule à cette nouvelle édition du Petit festival de la Grande Faucheuse, venez assister, vendredi 19 octobre à 20h à la Maison de la Culture, au spectacle plein d’émotion et de poésie :

Avant la fin

CATHERINE GRAINDORGE
ven 19/10, 20h
1h
“Catherine Graindorge livre un seule-en-scène d’une douceur lumineuse pour raconter un père et une fille, pour dire aussi la mort dans ses facettes les plus absurdes.” LE SOIR
Nomination catégorie meilleur seul en scène, prix de la critique 17-18
Le 19 avril 2015, Michel Graindorge s’est éteint. L’avocat engagé, personnage public, était aussi le père de la comédienne et violoniste Catherine Graindorge. Un fait divers assez banal : un homme meurt, une fille perd son père.

Loin de tout hommage, Catherine Graindorge raconte le lien père-fille et la perte de ceux qu’on aime. Elle revient en mots, en images et en musique sur les quinze derniers mois de la vie de son père, sur leur passé commun mais aussi et surtout sur le présent, sur ces traces que nous laissent les absents.
Raconteuse d’histoires, elle distille les émotions, joue avec l’absurdité des situations, manie la poésie des images et l’humour pour construire un récit à la fois drôle, tendre et touchant.

De et avec Catherine Graindorge • Collaboration artistique : Bernard van Eeghem • Dramaturgie : Jorge León • Composition musicale : Catherine Graindorge • Création son : Catherine Graindorge et Joël Grignard • Costumes : Marie Szersnovicz • Création lumière : Gaëtan Van den Berg • Création vidéo : Elie Rabinovitch • Direction technique : Gaëtan Van den Berg • Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service du Théâtre • Avec le soutien du Théâtre des Doms • Coproduction : Théâtre Les Tanneurs et Théâtre de Namur

Infos et réservation : Maison de la Culture de Tournai

Demandez le programme (2018) !

Voici le programme de l’année 2018 !
Si vous souhaitez participer au banquet des passeurs de mémoire le 23 juin, n’oubliez pas de réserver en versant 15€ sur le compte de la fondation (IBAN BE14275002681083 / BIC GEBABEBB) en mentionnant banquet 2018 + votre nom.

2 et 3 juin : Dégustation et vente de vin
samedi de 14h à 18h, dimanche de 11h – 16h
> salles voutées

23 juin : Les flambées musicales 2018 – Pointbrut × Famawiwi
de 12h à 01h : BBQ, marché artisanal, concerts, sculpture audiovisuel, Mapping et DJ 
> cour de la ferme
19h : Banquet aux chandelles des passeurs de mémoire 
sur inscription. PAF : 15 €
> salles voutées

19-20-21 octobre : Petit festival de la Grande Faucheuse
vendredi 19 octobre 20h : Spectacle « Avant la fin » de Catherine Graindorge
> maison de la culture de Tournai
du samedi 20, 11h au dimanche 21 octobre 11h : Requiem pour un cadavre exquis 
Participez à une fresque polychromique
> salles voutées
Dimanche 11h30 : Clôture et vente aux enchères

1 novembre : Fête des feus
14 à 16h : ouverture de jardin de mémoire en musique
> jardin de mémoire

25 novembre : Jardin de naissance
10h 30 : plantation de l’arbre 2018
> jardin de naissance

Panser la forêt

La forêt nous offre humus, oxygène, matière première, contemplation, inspiration, ressourcement.

Sans limite, sans attente, en totale abnégation.

Et nous, humains, qu’avons-nous à lui offrir ?

Mis à part la protéger de nos propres travers…

L’Amour que nous lui portons pourrait être cette réponse, subtile, invisible et silencieuse énergie du coeur, primordiale et vitale à tout Être vivant.

« Panser la forêt » est une offrande à la nature, rendre visible l’évident, tracer les liens qui unissent l’humanité à la forêt.

Réveiller l’état émotionnel, physique, sensoriel, qui permet de ressentir les dons de la Nature et qui nous rend apte à refléter vers elle, les inestimables bienfaits qu’elle nous procure.

C’est le voyage qui est proposé par cette déambulation plastique nocturne, combinaison de déambulation théâtrale et d’installation sculpturale en argile et en chaux. Le visiteur est pleinement actif dans ses mouvements, ses pensées, son ressenti pour panser.

Mise en scène : Bruno Charrier

Écriture : Laurent Bouchain

Scénographie : Chloé Schmutz, Sarah Staub et Coraline Drossart

Interprétation : Citlalli Ramirez

Vernissage le 21/04/2017 à partir de 18h30 à 20h40

Visites guidées de l’expo et du jardin de mémoire le 22 de 10h à 15h et le 23 de 10h à 17h

Déambulation plastique le 22/04/2017 à partir de 20h30 (1er départ). Départ tous les 1/4 d’heure par groupes de 25 maximum, durée environ 45 minutes.

 

Lieu : Four à chaux Saint André de Chercq

Place en prévente à la maison de la culture de Tournai : 7€

Sur place : 9€ – Tarifs réduits : 3€ – Art.27

 

Une co-création de Coraline Drossart et Sarah Staub pour Tournai-ville en poésie 2017 et les 20 ans de FaMaWiWi.

Avec le soutien de la fondation FaMaWiWi, Terres du Vert Lion asbl et la Maison de la Culture de Tournai.

Programme 2017 / 20 ans !


21 au 23 avril :

Exposition-spectacle ‘Panser la forêt’ dans le cadre de Tournai, ville en poésie


13 et 14 mai :

(samedi de 14 à 18h, dimanche de 11 à 16h)
Dégustation et vente de vin (domaine du four à chaux – Vendômois)


30 septembre :

Banquet des  20 ans de la fondation (sur inscription)
sortie d’un livre mémoire de la fondation.


week-ends d’octobre :

participation à l’Art dans la ville
collectif Céramique 24, démonstration raku…


1er novembre :

Fête des feus, de 14 à 16h, en musique.
(pour les passeurs de mémoire et leurs proches)


/ aquarelle de Fred Dedeycker

Lire la suite

Fête du feu 2016

Tous les ans, aux alentours de la Saint-Jean, une foule nombreuse se rassemble au pied des fours à chaux Saint-André de Chercq pour célébrer le solstice d’été.

Cette année encore, dès 21h, la musique vivante rythmera la soirée du samedi 25 juin avec BAZAR SESSION, projet musical qui rassemblera musiciens et chanteurs arabes et de tous horizons, fanfare (toi-même !) belge et percussions africaines.

A la nuit tombée, un grand bûcher projettera les ombres des danseurs sur la façade du grand vaisseau de pierre. La soirée se prolongera, pour notre plus grand plaisir, au son de la musique de l’inimitable DJ Bere.

Ouverture ‘des portes’ à 18h.
Bar et stands de petite restauration.

Entrée libre, qu’on se le dise !

affiche_feu_2016_750

Par la qualité de ses choix musicaux, le soin apporté à l’aménagement et à l’éclairage, l’originalité des boissons et des mets, même dans leur version la plus basique, la fondation des passeurs de mémoire veut faire de cet événement ouvert, à l’ambiance détendue, conviviale et festive, l’indispensable contrepoint vivant et lumineux de son volet mémoriel.

Programme 2016

Fidèle au rendez-vous, revoici la traditionnelle lettre programme des passeurs de mémoire, pour une année 2016 qui nous verra égrener des moments conviviaux et festifs, et faire vivre sur le site des fours à chaux notre beau projet d’éternité.

8dc2a73e-f62a-43f2-980b-96e0460f087d

Si le succès de notre bois planté de passe mémoire nous permettra sans doute cette année de franchir le cap symbolique de la centaine de membres donateurs, notre ambitieux projet de « Centre de Création » dans les anciennes écuries a dû temporairement changer d’orientation. Le FEDER n’a pas accordé les subsides escomptés, et avec le partenariat de l’Ideta nous tentons d’en faire une version plus modeste mais réalisable. Le permis d’urbanisme en poche, nous avons quelque peu réduit nos prétentions aux étages pour tenter de réaliser au moins dans un premier temps les ateliers prévus au rez-de-chaussée. Ce projet semble subsidiable en tant que Centre d’Entreprises que nous espérons surtout « créatives ». En prévision du chantier qui pourrait démarrer cette année, nous devons reloger les artistes actifs dans nos ateliers. Des containers ont été placés à cet effet dans la deuxième cour,  qui a été dégagée, nettoyée et sécurisée par une nouvelle grille.

Mais que toute cette effervescence constructive, tous ces échafaudages de dossiers qui se montent, se démontent et demandent des tombereaux d’attentions patientes ne nous empêchent pas de nous retrouver et de faire la fête. Ce sera d’abord, les 21 et 22 mai, pour le buffet-rencontre des « passeurs de mémoire » et la désormais traditionnelle dégustation-vente des vins du domaine du four à chaux du Vendômois.

Ce sera ensuite le grand rendez-vous de la fête du feu, le 25 juin. A partir de 18h, en nombre et en musique, on dansera au pied du ponton, sous les lampions de couleurs, ou en grand cercle autour des flammes.

En octobre, le site des fours à chaux s’ouvrira une nouvelle fois dans le cadre de l’Art dans la ville. Et pour que la Toussaint prenne aussi quelques couleurs de fête, nous ouvrirons pour la troisième fois le jardin de mémoire le premier novembre. Ce sera l’après-midi, de 14 à 16h pour une promenade musicale entre les passe mémoires. Cet événement, en clin d’œil aux flammes qui lèchent tous les ans le sommet des arbres au solstice d’été, nous continuerons de l’appeler la fête des feus.